S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Lettre ouverte au Ministre de la Santé

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par François IZARD   
27-09-2006
Monsieur le Ministre,
La Coordination Nationale Infirmière, syndicat professionnel infirmier, souhaite attirer votre attention sur deux dossiers qui sont actuellement traités par vos services et pour lesquels une concertation avec l’ensemble des professionnels est engagée. ...
Le premier étant l’universitarisation des études paramédicales et plus particulièrement l’intégration de la filière infirmière dans le cursus universitaire LMD.
Une concertation active s’est mise en place suite à votre intervention lors du salon Infirmier 2005 où nous vous le rappelons vous promettiez au minimum l’équivalence licence pour les nouveaux diplômés infirmiers et cela, dès 2006. Puis sans autre information ni préavis la concertation a été stoppée au début de l’année 2006.
Le second concernant la Validation des Acquis et de l’Expérience en vue de l’obtention du diplôme d’infirmier est un dossier beaucoup plus dynamique et actif bénéficiant d’un calendrier et de réunions régulières.
Monsieur le Ministre, pourquoi existe-t-il une différence de traitement entre ces 2 dossiers ?
Le dossier LMD est important et même capital pour la profession infirmière.
L’ouverture de notre formation vers un parcours universitaire signifie une réelle évolution de nos carrières à la dimension des attentes de 450.000 infirmiers.
Ce dossier ne doit être ni négligé, ni abandonné !
La Coordination Nationale Infirmière vous demande la reprise immédiate des réunions de concertation et la mise en place d’un calendrier afin d’aboutir à l’intégration de la formation initiale infirmière dans le cursus universitaire LMD.
La Coordination Nationale Infirmière ne conçoit pas que le dossier VAE soit prioritaire sur le dossier LMD.
Les 2 dossiers doivent évoluer conjointement afin de garantir aux infirmiers la réelle volonté ministérielle de ne pas dévaloriser leur profession véritable pivot de l’organisation des soins de qualité à dimension humaine.
Monsieur le Ministre de la Santé, la Coordination Nationale Infirmière vous demande une réponse officielle en regard des interrogations de la profession.
Veuillez agréer, Monsieur le Ministre , l’expression de notre haute considération.

Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 06-09-2010 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/