S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Hospitalisation d'Office (HO)

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Bureau national   
06-12-2006
Le Ministre de l’Intérieur et le Ministre de la Santé réaffirment le bien fondé des mesures concernant les HO (Hospitalisation d’Office) inscrites actuellement dans le Projet de loi sur la prévention de la délinquance. Ce projet de loi met la psychiatrie en danger ; il induit ou conforte des représentations au sein de la population qui ne peuvent qu’être préjudiciables aux personnes soignées et à leur famille. ...
Pourquoi traiter la maladie mentale avec un arsenal répressif et non avec l’octroi de moyens pour répondre à nos missions de prévention et de suivi sur le secteur ?
La Coordination Nationale Infirmière
demande, avant toute négociation :


  • Le retrait des articles concernant la psychiatrie inclus dans le projet de loi sur la délinquance
  • Un réel débat sur la réforme de la loi du 30 juin 1990 dans sa globalité, en concertation avec les professionnels de la santé mentale, les familles, les usagers et le Ministre de la Santé !! Car c’est bien d’une préoccupation de santé dont nous parlons…
  • Des moyens affectés à la psychiatrie pour que toute personne en souffrance psychique puisse avoir la possibilité d’être suivie par des professionnels de la santé.

Les drames récents et fortement médiatisés sont sûrement à l'origine de ce projet de judiciairisation des personnes hospitalisées sans leur consentement mais cela ne fera que renforcer les risques de mise à l’écart des personnes souffrant de troubles mentaux et de leur famille déjà en grande détresse.
Malgré les demandes successives des responsables d’établissement, de la profession, des familles qui alertent les différentes tutelles sur le terrain aucun changement réel n’intervient; il faut gérer l’urgence, la pénurie et cela au détriment de la qualité des soins,
des missions de prévention.
Le travail relationnel avec les personnes suivies et leurs familles s’apparentent trop souvent a des missions impossibles.

l’ensemble des soignants en souffre

La Coordination Nationale Infirmière réclame en urgence
que soit comblé le déficit de personnel infirmier

Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 06-09-2010 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/