S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Infirmières, sauvez votre profession

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par CNI Necker   
21-02-2007

Infirmières sauvez votre profession

Nous alertons tous les professionnels et étudiants de la filière infirmière. Notre profession est en passe d’être définitivement rétrogradée à un niveau dangereux pour nous mais aussi pour les patients. Les dernières décisions politiques concernant le sort des 460.000 infirmier(e)s que nous sommes sont scandaleuses. ...

La Validation des Acquis par l’Expérience (VAE) va se concrétiser et permettre à des personnes d’obtenir le Diplôme d’Etat d’infirmier sans le BAC et avec un cursus nettement en dessous du nombre d’heures requis jusqu’ici et validés par les accords européens. L’intégration de la formation infirmière à l’Université, aux normes européennes « Licence-Master-Doctorat »(LMD) est abandonnée par le Ministère malgré le travail de centaines de professionnels sur ce dossier et des promesses faites depuis 2 ans. Ainsi, la VAE sans le cursus LMD nous fait perdre à jamais l’espoir de reconnaissance du niveau Bac+3 que la profession réclame depuis plus de 10 ans et l’espoir d’une vraie RECONNAISSANCE PROFESSIONNELLE.

Ce que notre Ministre nous avait pourtant promis pour cette année fut encore une fois un leurre et un mensonge !

Alors que les autres pays ont maintenant une formation universitaire qui va jusqu’au doctorat et qui garantit des soins de qualité et une reconnaissance juste du niveau d’études (Angleterre, Espagne, Portugal, Canada…), la France choisit de

brader notre Diplôme, de bâcler une sous-formation accessible aux plus nombreux pour former des infirmières rapidement et à moindre coût.

Si nous laissons faire cela, c’est la fin d’une profession et c’est un coup de poignards sans précédents aux 460.000 infirmier(e)s français. Au regard des responsabilités et des compétences que requiert notre travail aujourd’hui, ce choix implique la mise en danger scandaleuse de nos patients et l’assurance d’une qualité de soins déplorable. Infirmiers, réagissez !!! Vous taire, c’est cautionner ce choix !

On se fiche de nous !!! Si nous ne faisons rien maintenant, il sera trop tard.1er salaire : 1350 € brut... après 40 ans... 2300 € brut.

1 euro brut de l'heure en supplément de nuit... Pas d'augmentation depuis 10 ans !

Nous exigeons des négociations immédiates,

l'obtention du niveau Bac+3,

une formation LMD, 

une augmentation de salaire en rapport avec nos responsabilités.

Faites passer le mot

Mobilisons-nous !!! 

 

Rassemblons-nous le 14 mars 2007

place de la Bastille, devant l'Opéra Bastille à 12H 

 

Pour participer aux actions : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Pour télécharger le tract : tract inficolère

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 06-09-2010 )
 
< Précédent   Suivant >
Close

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/