S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Lettre de cadrage : que doit-on en penser ?

Comme il s’y était engagé auprès des dix organisations ayant appelé à la grève le 14 juin dernier, le Directeur de Cabinet de Mme Roselyne BACHELOT a fait connaître dans une lettre de cadrage, datée du 25 juillet, « les modalités selon lesquelles pourra se dérouler le processus de réforme » de nos études « par référence au schéma universitaire LMD » revendiqué par la profession. ...

Les 4 points retenus par le ministère pour débuter la démarche peuvent être entendus, quand à leurs contenus et leurs significations, ils devront être précisés. On peut également souligner l’absence de références aux autres ministères concernés par cette réforme (Enseignement Supérieur, Budget, Comptes Publics et Fonction Publique).

Si sur la production d’une lettre de cadrage le ministère a tenu ses engagements, il n’en est pas de même en ce qui concerne l’engagement sur une première réunion de travail au mois de juillet.

La CNI déplore que la question des salaires et des conditions de travail reste sans réponse de la part du ministère puisque aucune déclaration sur ces deux autres revendications portées par la profession au cours des différentes manifestations du premier semestre 2007 n’a été faite.

Par ailleurs, aucun calendrier de négociation n’est donné par le ministère comme il s’y était également engagé le 14 juin dernier auprès des 10 organisations ayant portées les revendications des infirmiers et des étudiants en soins infirmiers.

La CNI rappelle au Ministère de la Santé d’une part la situation critique des salaires et des conditions de travail de celles et ceux qui tous les jours de l’année, sans compter, mettent leurs compétences au service des usagers de la santé pour que leur prise en charge reste de qualité et surtout à dimension humaine et d’autres part les engagements médiatisés de Monsieur le Président de la République et de son Premier Ministre concernant l’augmentation des salaires de la profession infirmière.

lettre de cadrage  Lettre de cadrage

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
renard michel     |2008-03-08 19:41:57
nos salaires ont trop bas, les directeurs des etablissements privés nous prennent pour de mouchoirs en papiers jetables, un soignant est une denrhées remplaçable par un vacataire ou par un nouveau venu qui sera moins paye car il; change de convention collective, il faudrait que notre metier soir reconnu en ce momment cela chute vraiment
Nicolas     |2008-02-01 14:54:31
PRIME DIRECTEUR D'HOPIATAUXLa prime décidée cet été pour les directeurs de centres hospitaliers français « en situation difficile »: Selon le principe acté à la mi-juillet, les directeurs de ces hôpitaux percevront donc une prime de 10 000 euros à condition de rester cinq ans à leur poste.Soit, il ne faut pas outrer le débat mais là TROP c'EST TROP ! Et nous les infirmiers et soignants de toute catégorie et autres personnes quand on s'engage au quotidien en voulant avoir des projets de carrière, quelle réponse a-t'on.RIEN.Cela s'appelle du mépris de classe.
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 06-09-2010 )
 
< Précédent   Suivant >
Close

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/