S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

L’Ordre des infirmiers, une réalité départementale

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Chantal LEVASSEUR   
01-12-2008

Depuis l’élection des Conseillers départementaux le 25 avril 2008, l’Ordre des infirmiers français est, enfin, une réalité concrète.
Exister, pour l’Ordre, c’est déjà une reconnaissance des infirmiers et de leur capacité à gérer eux-mêmes, leur exercice : enregistrements des diplômes et autorisations d’exercer, gestion des conflits entre eux ou entre infirmier et patient…

Mais « être » ne suffit pas, il faut « faire ». Ce n’est pas parce que la loi nous confère une existence, parce qu’une élection nous a légitimés que tout est fait. Au contraire, tout commence maintenant. Il nous faut agir pour que, en France, chacun, de l’individu susceptible d’avoir un jour besoin de soins infirmiers, jusqu’aux pouvoirs publics, considère l’autorité de l’Ordre et, mieux encore, que chacun ait envie d’utiliser les compétences de l’Ordre.

Pour cela, l’Ordre doit rédiger et publier des recommandations de tout niveau : éthique et philosophique, en partenariat avec le Comité National d’Ethique, de « bonnes pratiques » avec la Haute Autorité de la Santé, sur l’enseignement avec les Présidents d’Université (réforme LMD oblige !). Il doit bien sûr gérer la démographie infirmière en réalisant des statistiques….

Ces travaux ne vont pas être conduits par les seuls élus, il y a, en France, près d’un demi-million d’infirmiers qui n’ont pas attendu l’Ordre pour réfléchir et publier, notamment au sein des associations et syndicats.
L’article L4312- 2 nous le suggère : l’Ordre « peut consulter les associations professionnelles, les syndicats, les associations d’étudiants en soins infirmiers et toute association agréée d’usagers du système de santé » mais le seul bon sens nous conduit à dire : l’Ordre « doit » vous consulter et évidemment utiliser les travaux que vous, syndiqués, comme d’autres dans d’autres organisations, ont déjà réalisés ou réaliseront.

Alors, pour que la profession soit un partenaire indiscutable et recherché, communiquons ! L’ordre doit être indépendant et ses positions se doivent d’être à la fois pondérées et courageuses, mais cela ne se peut que s’il est dans un premier temps à l’écoute de tous.
Personnellement, c’est une attitude sur laquelle je m’engage. 

Chantal Levasseur, présidente de l’Ordre départemental des Bouches du Rhône 

Article paru dans le n° 27 (juin 2008) de la revue de la Coordination Nationale Infirmière (CNI)

Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
PRUDHOMME  - kinerebelle   |2008-12-17 21:06:58
Comme nous le faisons avec détermination depuis la création de l'Ordre des kinés, nous espérons que la majorité des IDE refusera de payer pour avoir le droit de travailler ! Nous les informons sans cesse de la gigantesque arnaque et des constants dérapages que représente l'essence même d'un Ordre (et le notre se couvre de scandale jour aprés jour) et nous savons que ce "machin" prétencieux qui ne sert que les intérêts de quelques-uns sera rejeté par la profession qui, contrairement à ce que prétendent les instigateurs de cette arnaque, n'a pas été un voeux unanime de la profession IDE.

Rendez-vous avec les réalités lors des premiers appels à cotisation...!!!
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 06-09-2010 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/