S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Urgence à l'hôpital

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par L'Est Républicain   
12-02-2009

En visite hier à l'hôpital de Montbéliard où la situation est alarmante selon les syndicats, Patrick Pelloux annonce une journée « hôpital mort » pour le 5 mars.

Patrick Pelloux, le très médiatique président de l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf), est venu hier se rendre compte sur le terrain de la situation du centre hospitalier Belfort-Montbéliard.
Invité par l'urgentiste montbéliardais Smaïn Djellouli, le représentant régional de l'Amuf, Patrick Pelloux a visité plusieurs services de l'hôpital André Boulloche, rencontré les personnels, écouté les préoccupations des organisations syndicales et échangé avec la population à l'occasion d'un débat organisé dans les murs de la communauté d'agglomération du Pays de Montbéliard.
Le tableau qui lui a été présenté est vraiment édifiant. Pour les urgences montbéliardaises, Smaïn Djellouli a ainsi signalé que pour la première fois en dix-sept ans « la direction a déclenché deux plans blancs en janvier ». Les problèmes d'effectifs conduisent aussi à transférer « les patients dans d'autres services. »
Il affirme encore que des retours à domicile décidés de manière « hasardeuse et dangereuse ne respectent pas la charte du patient hospitalisé ». L'ensemble de ces problèmes provoque une tension dans le service qui aurait conduit « trois infirmières à démissionner ». D'ailleurs selon la CGT, « 300 personnes ont quitté le CHBM en 2008 ». Pour divers motifs naturellement. Mais cette évasion massive de personnels soignants préoccupe le syndicat. Pour la coordination nationale infirmière, Nathalie Depoire, « le CHBM a perdu 51 infirmières en deux ans ». Même le « dinosaure », comme se surnomme Pierre Hélias, n'a jamais vu une telle situation. Lui qui répète à l'envi qu'il n'a jamais été opposé au site médian se fait l'interprète de l'inquiétude partagée par de nombreux médecins.
Mais le plus incroyable, c'est que cette situation n'a pas du tout surpris Patrick Pelloux. « C'est la même partout » indique-t-il. Il observe qu'en 15 ans, ce sont 100.000 lits qui ont été supprimés en France. Il dénonce donc cette logique qui conduit à gérer l'hôpital comme une entreprise, la santé comme une marchandise. « J'ai rencontré le responsable du service de neurologie de Montbéliard. Il a un projet pour accompagner les accidents vasculaires cérébraux. L'objectif est d'intervenir le plus vite possible pour limiter les conséquences et donc les coûts des soins et des traitements. Eh bien l'administration hospitalière lui a répondu non ! » s'étonne Patrick Pelloux. Le porte-parole des urgentitstesmobilise surtout l'opinion publique contre le projet du duo « Bachelot - Sarkozy ». Un projet « nul » car « sans fondement et sans contenu », et mal venu. Il le trouve à vrai dire dangereux car il autoriserait « la vente d'alcool sur internet » et ne se préoccupe pas du tout du fléau de la cocaïne.
En tout cas, « ce projet ne changera rien aux difficultés des personnels et des malades », insiste-t-il avant d'informer qu'une intersyndicale des professions de santé appelle « à une journée nationale hôpital mort pour le 5 mars ».
Alexandre POPLAVSKY
12/02/09 - L'Est Républicain

S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
prat   |2010-05-22 18:01:04
Est-ce que la situation s'est améliorée au CHBM?
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 06-09-2010 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/