S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Ordre infirmier : les infirmiers piquent une grosse colère

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par la Dépêche   
11-05-2009
L'instance départementale de l'Ordre des infirmiers s'insurge contre une décision financière prise par le conseil national.

La tension monte dans les rangs du comité lotois de l'Ordre des infirmiers.

Les membres de cette jeune structure se sont réunis en séance plénière afin de statuer sur le montant de la cotisation fixée par le conseil national à hauteur de 75 €. Michel Delattre, président départemental de l'Ordre des infirmiers, s'insurge contre ce montant estimé abusif et s'exprime au nom des 1 700 infirmiers du département. « Au cours de sa première séance, le conseil départemental de l'Ordre des infirmiers s'était positionné sur un montant de 30 €. Lors d'une réunion à Saint-Étienne, la majeure partie des élus de l'Ordre avait de même fait un appel à la modération de la cotisation. À l'issue d'une seule assemblée, et sans concertation avec les départements, le conseil national a voté un budget nécessitant une cotisation d'un montant de 75 €», explique Michel Delattre.

Cette décision n'a pas été sans conséquences. Elle a généré de nombreuses réactions et surtout la démission de deux conseillers lotois. « Il n'est pas question pour nous de remettre en cause les décisions démocratiques, ce serait aller à l'encontre de nos principes et de l'intérêt de la profession », poursuit Michel Delattre. Néanmoins, si une réévaluation des postes de dépenses était réalisée, en concertation avec les élus locaux, permettant de réduire le montant de la cotisation, nous aurions la perception d'être entendus. Nous voulons attirer l'attention sur notre crainte d'aboutir à une fracture entre les décisions nationales et le travail réalisé au niveau départemental. Nous attendons une prise en compte de nos décisions sur le plan national », conclut Michel Delattre. Dans cet objectif, il a adressé une motion au conseil national de l'Ordre des infirmiers. Le président lotois espère qu'elle ne sera pas rangée au fond d'un placard… et oubliée.

Vers la création d'un ordre des aides-soignantes

L'Ordre des infirmiers est le plus vaste en France.Il assure une double mission de santé publique et de promotion de la santé. Dans le cadre de ses devoirs et obligations, il doit en particulier s'attacher à maintenir l'éthique. Il doit également être une force de proposition. « L'Ordre veut s'impliquer dans la qualité individuelle et collective des soins, faire vivre un réseau, construire une identité forte, développer les relations interprofessionnelles et institutionnelles des réseaux européens et mondiaux. Nous voulons démontrer un vrai savoir-faire spécifique à valoriser et à défendre par des études et des expertises », énumèrent les représentants de l'Ordre des infirmiers dans le Lot. Ils souhaitent se donner les moyens de leurs ambitions en établissant « une répartition claire des rôles de chacun entre l'Ordre, les associations et les syndicats ». Les aides-soignantes, sans les compétences desquelles médecins et infirmiers seraient lourdement handicapés, pourraient à leur tour être encadrées par un Ordre bien à elles. Michel Delattre l'a confirmé :« Un Ordre des aides-soignantes est en projet ».

La Dépèche 11 mai 2009

Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Anonyme   |2009-10-02 18:59:25
ma copine est infirmière est se fait seulement 1700, en bossant aux urgences et exclusivement de nuit (avec 2 week-ends par mois) !
Son dossier, on l'a mis à la broyeuse.
Depuis quand on doit payer pour avoir le droit de bosser ????!!!!
infirmier  - Soyons réalistes   |2009-05-21 10:48:49
75E ce n'est pas assez, un ordre a besoin de beaucoup plus pour être viable.
salmon  - coup dur pour les IDE du secteur public   |2009-09-08 11:45:24
75 euros pas assez?? quand on sait qu'un infirmier du public gagne en moyenne 2000 euros alors qu'un infirmier libéral gagne jusqu'à 7000 euros!!!!!!!!!!!!! à bon entendeur
domi  - explosion du budget!!!!!   |2010-04-20 15:16:09
550 000 ide x 75 euros ce qui donne donc 37millions d'euros par an super riche ce nouvel ordre, quelles faramineurses dépenses pouront t'ils justifier pour pouvoir utiliser de telles sommes pour une profession qui se débrouille comme elle peut, et cet ordre fabuleux qui semble t'il existe depuis 2006 est resté très discret quant à ses actions, réseau ethique, savoir faire etc etc de belles paroles qui ne justifient certainement pas de telles sommes!!!!
Anonyme   |2009-05-11 18:30:22
non pas d'impôt pour travailler je payai pas un euro supprimons l'ordre infirmier et vite
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 09-08-2011 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/