S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

La CNI Coordination Nationale Infirmière reste favorable à un Ordre Infirmier

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par CNI   
19-09-2009

La CNI Coordination Nationale Infirmière reste favorable à un Ordre Infirmier mais pas à n'importe quel prix !

Suite aux débats de ses Universités d’Eté, le syndicat Coordination Nationale Infirmière réaffirme sa désapprobation face au choix du montant de la cotisation ordinale fixé par le Conseil National de l'Ordre Infirmier.

La CNI Coordination Nationale Infirmière reste favorable à un ordre infirmier mais pas à n’importe quel prix !

L’inscription automatique des professionnels est prévu par l’article 63 de la loi « Hôpital Patients Santé et Territoires » mais il est important de souligner que les décrets d’application ne sont pas encore parus. C’est donc le renvoi du dossier qui valide l’enregistrement au tableau ordinal.
...

Concernant le paiement de la cotisation à l'ordre infirmier, la CNI Coordination Nationale Infirmière invite les professionnels infirmiers à consulter la note d’information rédigée avec un avocat afin de faire un choix éclairé.
La CNI
Coordination Nationale Infirmière estime la filière infirmière assez adulte et responsable pour prendre cette décision sans consigne particulière dès lors qu’elle peut en mesurer les conséquences.

Elle met également à disposition des professionnels infirmiers qui souhaitent exprimer leur désaccord face au 75 €, une lettre type à ré-adresser avec ou sans le dossier d’inscription selon leur choix à Mme Dominique Le boeuf, présidente de l'Ordre National des Infirmiers.
La CNI
Coordination Nationale Infirmière espère que le Conseil National de l’Ordre Infirmier entendra la demande des professionnels infirmiers qui ne conteste pas l’ordre infirmier mais le montant de sa cotisation.

Plusieurs élus de la CNI Coordination Nationale Infirmière ont d’ores et déjà pris leur décision et l’affichent sur le site CNI
:

www.coordination-nationale-infirmière.org

La CNI
Coordination Nationale Infirmière déclare également maintenir sa position pour un Ordre Infirmier moins onéreux structuré en deux niveaux (régional et national).

S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

 


Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
contreordre   |2009-10-25 07:24:35
LEBOEUF et ses acolytes ne sont pas près de l'avoir mon argent cet ordre est une honte pour la démocratie
capitaine   |2009-10-13 07:49:52
tres interessant ta remarque marconi mais je pense un peu fausse
pour être électeur aux prochaines élections il faudra être inscrit et à jour de ces cotisations ( comme pour être élu d'ailleurs......) alors avant de mettre l'ordre par terre de l'intérieur il va se passer du temps.
surtout avant que les contre arrive au niveau national !!!!!alors ne rêvez pas
le meilleur moyen est de refuser de s'inscrire et de de cotiser
parce que vu le nombre des infirmier(e)s et l'importance qu'elles (ils) ont, je vois mal ,si le mouvement de refus est suivi, les établissements se passer des IDE non inscrites
Regardez chez les kinés cela fait trois ans que cela dure et pour l'instant les non inscrits travaillent toujours...
marconi   |2009-10-12 09:26:26
je pense que la disparition de l'ordre quoiqu'il arrive est programmée , les prochaines élections auront valeur de référundum , il suffira de présenter des candidats qui auront pour mission de supprimer l'ordre , comme ils recueilleront 90% de voix l'odre ne sera plus un problème
ericoni   |2009-10-10 09:49:22
les élus de l'ordre infirmier sont deux fois illégitimes : les infirmières n'ont jamais demandé d'ordre le dire est un mensonge de plus ces gens là ont été élus avec moins de 10% de voix
marconi   |2009-09-26 08:18:16
L'ORDRE INFIRMIER VIENT D'AVOIR UNE IDEE attention!!!! il demande aux infirmières d'être volontaires pour la vaccination grippe A aller les filles encore plus connes encore plus nonnes cela confirme mon choix pas d'inscription pas d'impôt
gauchet   |2009-09-23 14:26:06
je suis cadre infirmier et je peux témoigner que les équipes refusent massivement de renvoyer leur dossier et de payer
Contre Ordre Des Infirmiers (C  - Grand Ecart     |2009-09-23 12:53:10
Bonjour
Vous voila au pied du mur et comme dirais l'autre: "c'est là que l'on voit le mieux le mur".
Tergiversation, gesticulation, collaboration vous mène là où il faut désormais faire un choix:
-ou assumer votre position pro ordre et se taire
-ou démissionner de l'ordre
On ne peut pas être ou avoir été. Nous avons été un certain nombre à vous prévenir d'inévitables dérives et je suis surpris qu'alors certains membres du CNOI sont également encartés à la CNI, vous n'expliquiez pas à vos adhérents ce qui se passe à l'intérieur de l'ordre:
démission de départementaux, réponses hautaines inadmissibles d'"El Presidente", cotisation à 82 euros dès l'année prochaine, bucher médiatique dans l'Ain, complaisance sur le bénévolat du Puy de Dôme et j'en passe...
Il FAUT faire un choix et cesser ce grand écart permanent.
capitaine   |2009-09-22 14:43:45
mais ne vous inquiétez pas la cotisation aura l'occasion d'augmenter
de toute façon au mieux elle restera de 75 euros
alors comme on dit
si vous voulez payer pour travailler.........
ne comptez pas sur les établissements pour payer cette cotisation et elle ne sera jamais déductible des impots ( logique puisqu'on peut dire que cela en est un!!!!)
renard michel  - infirmier   |2009-09-22 13:52:56
J'ai été membre de l'ordre infirmier départemental pendant 18 mois (j'ai démissionner pour des raisons de changement de département), je suis pour l'ordre mais quand j'ai reçu par courriel le dossier j'ai été choqué on dirais un dossier policier, en plus on demande le casier judiciaire n°2 et comment seront pris les infirmiers avec un casier positif? on ne sait pas! de plus75? beaucoup trop cher la première année 40 ou 50 ? aurait été très bien même si elle augmentait à 75? en 2010 en le justifiant, à croire que l'ordre national a une politique bananière
Michel RENARD
capitaine   |2009-09-22 10:04:20
Malheureusement vous confondez et vous n'êtes pas le premier(e) ordre et syndicat
mais bon si vous pensez qu' il (l'ordre) va vous emmener vers plus d'indépendance ou de reconnaissance libre à vous
mais je suis plutot convaincu du contraire
l'ordre des kinés en a été le parfait exemple puisqu'il a bradé la formation voire même la profession en proposant la création d'aide kiné aux ordres d'un kiné tout puissant
si c'est cela la progression .............
et surtout ne croyez pas que cela ne peut pas arriver aux IDE je pense que cela serait faire preuve d'un peu de naiveté....
capitaine   |2009-09-22 06:46:45
La méthode coué cela marche
vous avez été créé parce que la profession rejetait les syndicats historiques. Beaucoup d'IDE pensant, surement à juste titre,qu'ils n'entendaient pas lesrevendications de la base.
Mais,excusez moi de vous le demander, ne faites vous pas la même chose aujourd'hui?
Vouloir soutenir une ordre alors que la majorité silencieuse se déclare plutot contre
Vouloir faire peur aux IDE en disant "attention si vous ne vous inscrivez pas......"
N'est pas faire preuve d'aveuglement?
juste une réflexion si sur les "500 000 " IDE salariés 250000ne renvoient pas leurs dossiers pensez vous vraiment que les établissements vont prendre des mesures coercitives?
ma réponse est un peu dans la qestion.....
le nombre fait la force
cado   |2009-09-22 09:17:23
Il me semble que ce syndicat a toujours été prés des IDE. Rassembler, soutenir les IDE et la profession par un moyen ordinal décrié aujourd'hui était un pari risqué. La CNI a osé le faire.
Comme vous le dites si seulement 250 000 IDE avaient continué à soutenir un syndicat professionel les IDE auraient été entendues. Le nombre fait la force et dans les années 90 c'était le cas. Aujourd'hui chacun se plaint dans son coin, les syndicats pluricatégoriels se frottent les mains et ne défendent toujours pas nos conditions de travail et nos salaires. Une catégorie professionelle non syndiquée n'intéressent personne et surtout pas les grandes centrales syndicales.
dumouilla  - eh oui   |2009-09-22 14:51:37
tu as entierement raison...le probleme est que deja beaucoup d'infirmier ont payé sans dicuter....c'est bien le probleme de la prfession, difficile de BOUGER, de crreer un mouvement unitaire...tu imagine 500.000 ide dans la rue ???et que des medecins pour les malades...meme 1 heure.
j'en rêve !!!
eric dumouilla ide
mlac   |2009-09-30 16:24:05
J'ai participé a la création de la CNI en 1990, la manif des 100 000 infirmieres à Paris et les etats généraux qui ont suivi. Je l'ai l'ai quitté et je m'en félicite aujourd'hui car j'aurais du alors cautioner cet Ordre venu d'un autre âge. Vous "pinaillez", passez moi l'expression, sur le montant de la cotisation alors que c'est ce mastodonte inutile et couteux qu'il faut dénoncer ! C'est l'arbre qui cache la forêt: faites baisser la cotisation de 30 E par exemple et vous verrez tout le monde renvoyer son dossier comme un seul homme !
Doit on être fiché de la sorte (voir le dossier d'inscription limite RG) et payer pour exercer notre profession alors que nous avons un diplome d'état, un rôle propre, un décret de compétences, des professionnels qui l'encadrent et l'évaluent, et pour l'ethique et la déontologie, merci de relire les articles R.4312-1 à R.4312-32 du code de la santé publique (regles professionelles et devoirs généraux)
Quelle représentativité de la profession quand 13% seulement des 500 000 infirmieres ont voté (rapelez vous de la façon dont s'est déroulé le vote electronique...)
Et le haut conseil des profession paramédical crée il y a un an, que devient-t-il ?
Je n'ai pas renvoyé mon dossier, je n'ai pas payé, ainsi q' une grande partie de mes collegues malgré la note de service nous menaçant de ne plus pouvoir travailler si nous n'étions pas inscrit à l'Ordre.
(au fait, il parait qu'on nous a accordé un mois de rab, jusqu'au 30/10 pour le faire, au motif que certains n'ont pas reçu leurs dossiers à temps...la contestation commence -t-elle à faire son effet ou les mesures de retorsion en préparation ?)

http://santeblog.typepad.com/sante_blog/actu_pro/
http://www.soignants.com/sn/juridique/item.php?itemid=1
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 09-08-2011 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/