S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

La grande braderie de Roselyne : filière infirmière, personnel qualifié à petit prix

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Nathalie DEPOIRE   
07-01-2010

Réforme du statut des infirmières interview rtl bachelotLa grande braderie de Roselyne : filière infirmière, personnel qualifié à petit prix

Réforme Licence Master Doctorat : Roselyne Bachelot souhaite "conclure rapidement" les négociations sur le futur statut des infirmiers écrit l’APM le 5 janvier dernier.
Ce même jour, une réunion de négociation salariale se déroulait entre les 8 organisations syndicales et le ministère. Devant le peu d’avancée de Mme la Ministre, une autre réunion est annoncée dans une quinzaine de jours. ...

Certes Mme la Ministre a fait quelques concessions :

Sur le calendrier

Reclassement en A pour les infirmiers et infirmières (reclassement en 3 temps)
Passage en décembre 2010 au lieu de janvier 2011
Premier glissement mi 2012 au lieu de fin 2012
Le second mi 2015 au lieu de fin 2015

Reclassement des spécialisés et les cadres (reclassement en 2 temps)
Passage début 2012 au lieu de juillet 2012
Le glissement mi 2015 au lieu de fin 2015

Sur les grilles

IDE et paramédicaux
Indice terminal du second grade passe de 596 à 604 points d’indice majoré en 2015
Cadres supérieurs
Indice terminal (6ième échelon) passe de 700 à 734 points d’indice majoré

Régime indemnitaire
Pour les IDE et paramédicaux les primes actuelles sont maintenues.
Pour les IDE tuteur de stage une prime va être crée.
Cadres de santé prime de fonction et de résultat attribuée en 2011.

Mais le ministère ne revient pas sur le point crucial de la réforme des retraites imposée aux infirmiers et infirmières et bientôt à tous les paramédicaux de catégorie A de la fonction publique hospitalière.
En effet,  Mme Bachelot veut faire passer en force la retraite à 60 ans en contrepartie de la catégorie A alors que les négociations sur les retraites pour l’ensemble des salariés devraient débuter au deuxième semestre 2010 et que l’âge du départ en retraite doit être fonction de la pénibilité. Il ne doit pas être déterminé par le salaire ni par la catégorie.

Comme nous le dénoncions dans notre communiqué du 15 décembre 2009, les revalorisations salariales ne sont pas celles attendues par toute une profession et ne sont pas celles que Mme Bachelot annonçait (2500 € /an)
Aucune revalorisation jusqu’en décembre 2010.
Attendre cinq ans pour obtenir une revalorisation mensuelle brute de 36,80 € en milieu de carrière (échelon 6 de la classe normale) ne peut nous satisfaire. Quel sera l’évolution de l’inflation d’ici 2015 ?
Les infirmiers et infirmières ne sont pas responsables de leur salaire actuel de début de carrière, supérieur de 11% seulement au SMIC, alors qu’ils font trois années d’études post BAC. La revalorisation proposée ne reconnait pas les compétences infirmières ni les responsabilités qui leurs incombent.
Il y a là un décalage énorme avec les annonces présidentielles !
La revalorisation des primes de nuit, de dimanches et fériés est occultée.

Faire ces propositions est une injure à notre profession.

Quel syndicat dit représentatif des professionnels infirmiers signera cet accord ?
Mais le politique joue avec notre immobilisme. Le rapport de force aura-t-il lieu ?
Les infirmiers poursuivront-ils leur fuite du service public ou choisiront-ils le combat ?

La Coordination Nationale Infirmière appelle les professionnels à se mobiliser afin d’exiger la reconnaissance qui leur est due !


Nathalie DEPOIRE
Présidente CNI Coordination Nationale Infirmière
Contact presse : 06 64 41 78 65

S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?


Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ludivine  - Reconnaissance infirmière   |2010-06-25 19:44:31
On parle de la valorisation du diplome infirmier et du reclassement en catégorie A pour les IDE de la fonction hospitalière... et pour la fonction territoriale alors on en parle pas, nous avons des salaires de misère, nous avons bcp de responsabilités en maison de retraite et nous oublie toujours... Cette réforme nous concerne-t-elle aussi? quelqu'un peut il me répondre?
Bove  - manif du 26/1   |2010-01-26 19:46:50
bonjour,
aujourd'hui avec qq unes de mes collègues nous étions à la manif à toulouse.nous étions seulement 150!!!!!!!!!
mais où étaient tous les autres?je suis dégoutée de voir que personne ne se bouge
tous dans la rue bordel!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
SEB   |2010-01-22 10:03:15
Etant étudiant en 3ème année, je m'interroge sur le devenir de cette profession. Cela fait peur, le gouvernement nous prend pour des c... les syndicats sont corrompus. Nous ne pouvons réellenment faire grève car sinon c'est la mort de bon nombre de patients, le gouvernement le sait et en profite. Que faire? Madame Bachelot et surtout le président ne tiennent pas leurs promesses. C'est un scandale et si ca continue, nous aurons droit à la mort de l'hopital public, c'est avec la carte bleu et non la carte verte que nous paierons nos soins. Faut il faire comme en Belgique il y a environ 25 ans où tous le personnel paramédical est sorti dans la rue pour avoir ce qu'il voulait au détriment de nombreuses vies? Faut en arriver là pour que les pouvoir public réagissent...
Anonyme  - on nous prend pour des cosettes !!!   |2010-01-11 21:04:07
On se moque de nous, une valorisation à la hauteur de nos responsabilités, sinon l'Hôpital deviendra vite le lieu de travail de tous les tocards......il y a des éléctions bientot!! et ça donne quoi 450000 infirmiers qui ne votent plus UMP Madame Bachelot ??? et je me pose aussi cette question pourquoi cotiser à un ordre, à des syndicats pour des résultats aussi minables !!!!
didier  - une revalorisation quise transforme en reforme des   |2010-01-11 17:54:46
la manipulation est énorme!en guise d'une revalorisation de notre profession nous nous retrouvons avec une reforme des retraite rien que pour le personnel hospitalier.Réforme soutenue je crois sincèrement par la CFDT qui depuis le début de cette négociation n'arrète pas de sortir des chiffres qui tendraient à faire croire que le personnel quitte dèjà le service bien après 55 ans. en raison faut-il le rappeler à cause de la réforme de 2003 soutenue par la CFDT.
y a -t-il des IBODE sur le site parce que je voudrais bien avoir leur avis sur le fait que les nouvelles grilles se traduisent par un accroissement de la différence de rémunération avec les IADE et par un rattrapage des IDE.
vincent  - Mais à quoi sert cet ordre infirmier????   |2010-01-10 18:55:08
un ordre qui représente 450000 personnes n'est pas dans la capacité de faire préssion sur le ministère???, encore un organisme sous la tutelle médicale !!!...pourquoi les médecins obtiennent ce qu'ils exigent à chaque fois? décidement cette profession est nivellée vers le bas! il ne faut pas plier licence oui ou non, si oui le salaire en adéquation un point c'est tout, il n'y a rien à débattre Madame Bachelot, stop à l'exploitation !!!
Anonyme   |2010-01-10 08:38:36
je pense que la CNI et le SNPI sont des syndicats schizophrènes d'un côté ils demandent à BACHELOT d'augmenter les salaires des infirmières d'un autre côté ils sont les initiateurs de L'ORDRE INFIRMIER et DE L'IMPÔT POUR TRAVAILLER
Picart   |2010-01-07 11:14:09
Bonjour, je suis IDE hopital public. J'ai écouté Mme Bachelot et lu votre article.je vous remercie de m'avoir éclairrée sur les volontés exactes du gouvernement nous consernant!
je me battrai au quotidien pour une valorisation juste de notre profession mais malheureusement j'ai bien peur que cela n'aboutisse pas. le Président fait ce qu'il veut de nos sous à tous!!travailler plus pour gagner plus mais au prix de notre santé!
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 09-08-2011 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/