S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Les infirmières et infirmiers ne veulent pas d’une catégorie A bradée !

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par CNI/SNICS/SNPI   
25-01-2010

Les infirmières et infirmiers ne veulent pas d’une catégorie A bradée !

Les trois principaux syndicats d’infirmiers salariés (CNI, SNICS et SNPI) se sont rencontrés pour définir une stratégie commune sur le dossier des revalorisations salariales des infirmières et infirmiers de la Fonction publique.

Première étape : ils  appellent les infirmières et infirmiers à signer une carte pétition et à l’adresser au Président de la République afin de lui rappeler ses engagements de rendre plus attractive la profession infirmière et de lui accorder la reconnaissance qu’elle mérite. ...

En effet, loin de correspondre aux propos tenus par M. Sarkozy depuis 2007, il apparaît qu’au terme des négociations salariales de passage en catégorie A des infirmières, la Fonction Publique utilise ces discussions pour remettre en cause la retraite active sans pour autant proposer aux infirmières et infirmiers la catégorie A TYPE.

Les propositions actuelles expriment une non reconnaissance des responsabilités et des compétences des infirmières, ne répondant pas à la problématique d’attractivité et discréditant les engagements pris au plus haut niveau de l’état.

Ci-dessous, le texte de la carte pétition téléchargeable sur les sites
- de la CNI, Coordination Nationale Infirmière
- du SNICS, Syndicat National des Infirmier(e)s Conseiller(e)s de Santé FSU
- du SNPI, Syndicat National des Professionnels Infirmiers CFE-CGC

Contact presse :
Nathalie Depoire (CNI)
06 64 41 78 65


Monsieur le Président de la République,

Le 2 mai 2007 vous avez écrit « Les infirmières restent les oubliées de nos politiques de santé : leurs qualifications ne bénéficient pas d’une reconnaissance à la hauteur de la durée des études et du niveau d’exigence de leurs responsabilités professionnelles : la revalorisation de leurs perspectives en terme de rémunération et de carrière a pris un retard incontestable ». Le 29 juillet 2009, le conseil des ministres a dit vouloir pour cette profession « la reconnaissance qu’elle mérite et la rendre plus attractive ».

Or, au terme des négociations sur la revalorisation statutaire dans la fonction publique hospitalière, les conditions d’accès à la catégorie A sont subordonnées à une remise en cause des droits à la retraite et le reclassement proposé ne correspond pas à la catégorie A TYPE qui sanctionne la responsabilité telle que reconnue aux autres professions de la Fonction publique, administratifs et enseignants. En effet, si la grille proposée pour les infirmières débute comme pour la catégorie A type à l’indice majoré 349 (salaire net 1342 euros), elle s’arrête par contre à l’indice majoré 604 (salaire net 2322 euros) quand la grille de la catégorie A TYPE va jusqu’à l’indice majoré 783 (salaire net 3011 euros).

En outre, il est inacceptable de geler les salaires jusqu’en décembre 2010 pour n’accorder ensuite qu’une trentaine d’euros par mois. Ce n’est qu’en 2015 que les infirmières verront les effets de ce reclassement. Or la moitié seront déjà parties à la retraite à cette date !

Cette proposition de catégorie A atypique pour les infirmier(e)s étant très éloignée de vos engagements pour que soit reconnu le niveau d’exigence de leurs responsabilités, notre profession attend un signe fort de votre haute autorité en faveur d’une véritable revalorisation salariale en A TYPE.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’expression de mes sentiments respectueux.

- Signature
- Nom - Prénom :
- Lieu d’exercice :

pdficon_large.gifTéléchargez la carte pétition

S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?


Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Anonyme   |2012-06-16 15:18:14
Cécile   |2010-02-24 17:01:14
Le RAADIC
Regroupement Apolitique Asyndiqué des Infirmiers en Colere

http://www.facebook.com/group.php?gid=351543290619&ref=mf
Cécile   |2010-02-24 16:58:59
Rejoignez le RAADIC! Regroupement Apolitique et Asyndiqué des Infirmiers en Colere! Ne nous laissons pas faire !


http://www.facebook.com/l.php?u=http%253A%252F%252Fwww.coordination-nationale-infirmiere.org%252Findex.php%252F201001251139%252FActualites%252FLes-infirmieres-et-infirmiers-ne-veulent-pas-d-une-categorie-A-bradee.html&h=0fcbfa456b576d16dbb9939aa509b367&ref=mf
Anonyme   |2010-02-03 11:24:54
les députés envisage de modifier la loi pour diminuer la cotisation de l'ordre d'autres de supprimer l'ordre ils ont raison il faut supprimer l'ordre on va gagner

MEME UN EURO JE NE VOUS LE DONNERAI PAS MME LEBOEUF
Anonyme   |2010-02-03 06:31:53
MME LEBOEUF essaye de nous faire croire qu'elle reste sereine face à la déconfiture de son ordre On rescent même du mépris pour les infirmères dans ses propos Je pense que lorsqu'elle aura commencé ses ACTIONS JURIDIQUES on va rire car elle montrera son vrai visage
Anonyme   |2010-01-31 09:56:23
Comment MME LEBOEUF peut -elle parler de quelques irréductibles qui ne veulent pas payer quand ils sont plus de 80% Quel mépris pour les infirmières
Anonyme   |2010-01-30 14:15:08
Résumé l'ordre infirmier à Dominique Leboeuf n'est ce pas un raccourci? pour moi il y a d'un côté la structure ordinale, ses enjeux et ses opportunités pour la profession et d'un autre les erreurs qui s'accumulent du Conseil National de l'Ordre Inf et notament ce choix de cotisation à 75 euros...
Excusez moi mais le sujet de l'article que vous commentez n'était il pas la pseudo revalorisation des inf ?
Perso je veux pas payer ...j'envoie pas mon chèque!
mais pour les annonces bidon de Roselyne et Nicolas, on fait quoi ??? Avez vous envoyé la carte T moi oui ! et je fais suivre à tous mes collègues
Non mais un A qui débute si proche du SMIC, ça revient à dire que notre profession ne sait pas compter ...et on va rester sans rien faire ?????????????????????
Réveillez vous !!!
EJ34   |2010-01-30 10:50:00
@ nisette :

L conception de la promotion de la profession par Mmme le beouf ce n'est cetainement pas cela.
Elle préfère promouvoir en se pavanant en voyage

http://www.infirmiers.com/forum/le-voyage-ovniesque-vous-tente-t96247.html?hilit=voyage%20ovni#p1989518

Elle va sans doute partir en discuter au Canada, avec sa grande copine de l'ordre.

Voilà ce qu'est la promotion pour l'ordre
nisette   |2010-01-29 18:01:58
je m'interrogeais justement sur la position de l'Ordre Infirmier sur cette question ? Ne s'est-il pas fixé pour but (entre autres) de promouvoir la profession, de la faire "rayonner" ?
Anonyme   |2010-01-28 10:19:49
Je pense que tous les partis politiques de gauche doivent très vite dire qu'il voteront une loi pour abroger l'ordre infirmier Si ils le font ils peuvent être certains de récupérer plus de 400000 voix ce n'est pas négligeable
MONIQUE  - encore des promesses   |2010-01-30 14:20:16
Que la gauche nous promette çi ou ça changera quoi??
Sarko a bien promis un A...pour quel résultat ?
de gauche ou de droite nous n'avons eu que du blabla
Mais si on bouge pas c'est pas aux politiques qu'il faudra jeter la pierre mais à cette profession qui râle dans les couloirs mais pas foutue de se donner RDV pour un grand soir ! On est + de 200 000 inf en fonction publique...
Anonyme   |2010-01-27 06:39:11
il paraît que LEBOEUF et ses acolytes veulent taxer les insoumis de 25 euros supplémentaires comment votre coordination peut elle encore soutenir ces gens là!!!!!!
Anonyme   |2010-01-26 10:36:14
leboeuf ton ordre on en veut pas
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 09-08-2011 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/