S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Augmentations, droit d'option, rachats d'étude, pénibilité, retraite. Catégorie A ? Catégorie B ?

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par CNI Coordination Nationale Infirmiere   
20-10-2010
Index de l'article
Augmentations, droit d'option, rachats d'étude, pénibilité, retraite. Catégorie A ? Catégorie B ?
Fonction publique hospitalière, Catégorie A ou B ? page 2
Validation des années d'études dans la Fonction Publique page 3
Grille des salaires, droit d'option : IDE, IBODE, Puéricultrice, IADE, Cadres de santé page 4
Simulation retraite page 5
La profession infirmière n'est plus pénible page 6
De nombreux IDE s’interrogent, faut-il choisir de rester en catégorie B ou opter pour la catégorie A ? Il s’agit avant tout d’un choix personnel qui dépend du parcours professionnel de chacun. Il est pour cela important de définir l’impact de la décision en termes de salaire mensuel mais également de retraite future…

Afin de poser notre réflexion, nous avons envisagé le cas d’Isabelle, née en 1968, sans enfant. Cette IDE a travaillé durant toute sa carrière à 100% en fonction publique hospitalière. Nous avons alors effectué plusieurs simulations sur le site de la CNRACL.
 1er cas de figure : Isabelle part en retraite à 55 ans en catégorie B
simulation_cas_1.gif
2ème cas de figure : Isabelle part en retraite à 60 ans.
Elle a fait le choix de rester en catégorie B

simulation retraite infirmiere
3ème cas de figure : Isabelle opte pour la catégorie A
et fait le choix de partir à 60 ans

simulation retraite infirmiere
Si elle fait le choix de partir à 60 ans, Isabelle aura une meilleure pension de retraite en restant en catégorie B ! Ce différentiel est lié à l’impact de la décote. Cherchez l’erreur….
4ème cas de figure : Isabelle opte pour la catégorie A et ne part en retraite qu’à l’âge de
64 ans afin d’éviter la décote…

simulation retraite infirmiere
 
Autre exemple avec la situation de Mathilde, née en 1956, sans enfant.
Elle a également fait une carrière à 100% en fonction publique hospitalière

1er cas de figure : Mathilde a fait le choix de rester en catégorie B et part en retraite à 55 ans
simulation retraite infirmiere
2ème cas de figure : Mathilde a fait le choix de partir à 60 ans en catégorie A
simulation retraite infirmiere
3ème cas de figure :
Mathilde a fait le choix de partir à 60 ans en restant en catégorie B

simulation_cas_7.gif
 Si elle fait le choix de partir à 60 ans, Mathilde aura une meilleure pension de retraite en restant en catégorie B ! Ce différentiel est lié à l’impact de la décote. Cherchez l’erreur...


Dernière mise à jour : ( 23-06-2011 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/