S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Réforme des retraites: un accord en commission mixte paritaire

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par le Progrès   
25-10-2010
retraite.jpgLes sept députés et sept sénateurs réunis à huis clos, aujourd'hui au Sénat, en commission mixte paritaire (CMP) pour élaborer un texte de compromis sur la réforme des retraites sont parvenus à un accord.

La CMP, à majorité UMP, a aplani ce matin les quelques points de divergence entre les deux chambres pour parvenir à un texte commun, a annoncé la présidente de la commission des Affaires sociales du Sénat, la centriste Muguette Dini.

L'article 4 sur les modalités de l'allongement de la durée de cotisation, qui avait été retoqué au Sénat par une erreur de vote centriste, a été rétabli dans la version de l'Assemblée nationale. De même, a été rétablie la disposition sur la retraite des infirmières contenue dans la loi sur la rénovation du dialogue social qui avait été abrogée au Sénat par l'adoption d'un amendement socialiste. Le rapporteur du texte au Sénat, Dominique Leclerc a ainsi confirmé que les infirmières garderont le choix entre une meilleure rémunération assortie d'une retraite plus tardive (60 ans) ou, le maintien de la retraite à 55 ans mais sans amélioration de leur rémunération. La première option s'appliquera automatiquement aux nouveaux diplômés.

Le texte adopté par la CMP reprend par ailleurs l'amendement adopté au Sénat demandant au gouvernement que soit lancée, dès 2013, une étude pour une réforme systémique évoluant vers la retraite "à point.Trente amendements de la majorité avaient été déposés lors cette CMP ainsi qu'un amendement socialiste demandant au gouvernement de reprendre immédiatement les négociations avec les partenaires sociaux sur la réforme. Les parlementaires PCF avaient, eux, claqué la porte dès le début de la réunion de la commission pour dénoncer un simulacre de discussion parlementaire.

Le projet de loi sur les retraites sera considéré comme définitivement adopté par le Parlement mercredi une fois les conclusions de cette CMP approuvées par le Sénat puis par l'Assemblée nationale. Il devra ensuite être promulgué par le président Nicolas Sarkozy aux alentours du 15 novembre, selon le conseiller social de l'Elysée Raymond Soubie, après un éventuel passage devant le Conseil constitutionnel.

Source : le Progrès

Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
pascal  - nouvelles grilles inditiaires   |2010-10-28 18:57:39
ou [pouvont nous trouver les nouvelles grilles indiciaires au vue des nouvelles grilles cat A et cat B car les drh nous mettent la pressions
Juju   |2010-10-29 07:33:23
Vous n'avez pas a avoir la pression vous avez jusqu'au 31 mars 2011 pour choisir..... même si cela déplait à vos DRH.
sebastien  - nouvelles grilles indiciaires   |2010-10-29 10:28:15
Bonjour,

Les nouvelles grilles indiciaires se trouvent ici :

#index.php/Grille-des-salaires
Jacky   |2010-10-28 15:11:12
Bonjour,

je passe des journées entières à calculer des déroulements de carrières dans le cadre du reclassement et du droit d'option infirmier + des calculs de retraites montrant les incidences néfastes qui peuvent se répercuter pour clles qui choissisent la catégorie A.
Mêmes pour des infirmières de 30-35 ans et surtout si elles souhaitent partir avant 62 ans, les calculs effectués les laissent plutôt dubitatives.
ROCHER  - natthes   |2010-10-27 22:56:32
Tout à fait d'accord... cette réforme de la profession est une grosse arnaque ! Les infirmières en catégorie "sédentaire", on aura tout vu ! Mais comme "les bonnes petites infirmières" ne disent rien, autant continuer à leur taper dessus !
LAULIN   |2010-10-26 15:26:54
J'attends de la CNI (opposée à cette réforme), qu'elle appelle officiellement toutes les infirmières à refuser massivement le passage en catégorie A active. Ce sera la seule façon de dire au ministre et donc au gouvernement que les infirmières ne sont effectivement pas "dupes" et qu'elles refusent cette réforme injuste.
Coord'ialement.
Bruno
Véro   |2010-10-26 16:30:01
Vous voulez dire catégorie A sédentaire...
Moi ce que j'aimerais c'est que toutes les infirmières et infirmiers se prennent en charge et descendent dans la rue pour que nous ayons tous une catégorie A active revalorisée comme il se doit.
laulin   |2010-10-26 16:48:44
oui bien sur...refuse la catégorie A sédentaire, cela va de soi
ANDORRE PATRICIA   |2010-10-28 18:23:36
OUI POUR DESCENDRE DANS LA RUE ET NON PAS UNE MOBILISATION MOLLE ET GEIGNARDE.IL EST TEMPS DE NOUS PRENDRE EN CHARGE ET DE MONTRER NOTRE VOLONTE D ETRE REVALORISES REELLEMENT ET ECOUTES.CHAQUE GOUVERNEMENT A PROFITE QUE NOUS SOYONS DANS LE SOIN ET QUE DESERTER L HOPITAL SIGNIFIERAIT QUE LES PATIENTS NE BENEFICIERAIENT PLUS DE SOINS.PRENDRE L EXEMPLE DES IADE QUI ONT OBTENU PLUS EN QUELQUES JOURS QUE LES IDE MOUS ET FATIGUES
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 23-06-2011 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/