S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Infirmières, infirmiers : salaire revu à la baisse !

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par CNI Coordination Nationale Infirmiere   
31-05-2011
salaire_infirmiere.jpgDébut 2010, Roselyne Bachelot annonçait sur les ondes une hausse de salaire pour les infirmières de 2000 € annuel. Quelques mois et quelques réformes plus tard, le bilan est à l’opposé des annonces !

La reconnaissance du niveau Licence suite à la refonte de la formation initiale infirmière a mis en place des hausses de salaire en début et fin de carrière mais il ne s’agit toujours pas d’une grille salariale A « type » fonction publique niveau Licence.


La Loi portant réforme des retraites du 9 novembre 2010 a acté une hausse des cotisations retraites chez les fonctionnaires.

A ces mesures viennent s’ajouter le gel du point d’indice pour l’année 2011 et probablement 2012…

Il ne s’agit plus de gel des salaires mais bien de vol dans nos portes-monnaies, notre fiche de paie est revue à la baisse !

La CNI Coordination Nationale Infirmière dénonce le mépris témoigné à la filière infirmière. Alors que la pénurie infirmière grandit et génère des fermetures de lits à l’approche d’un été (qui s’annonce bien chaud), notre syndicat revendique l’ouverture de négociation pour obtenir :
  • une véritable revalorisation salariale, au regard des compétences et des responsabilités, pour toute la filière infirmière, au sein des trois Fonctions Publiques, sur une grille A type et une équivalence pour le secteur privé
  • la reconnaissance de la pénibilité de la profession infirmière avec le maintien de la catégorie active en fonction publique, une bonification d’un an tous les 5 ans et son élargissement au secteur privé,
  • un plan d’urgence pour gérer la pénurie d’IDE dès cet été.

Nathalie DEPOIRE, présidente CNI Coordination Nationale Infirmière
Tél : 06 64 41 78 65
Mail : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir


S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?


bandeau_cni.jpg
 

Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
costiou  - salaire infirmières   |2011-09-30 20:11:37
Franchement, le problème est à revoir! récemment j' apprends que des AS(=aide soignante) arrivent même à négocier leur salaire (1800e/net/mois avec 2 dimanches travaillés et 2ans d'ancienneté). Là je cherche à quitter mon poste actuel pour retourner à l'hôpital mais dur dur les négociations salariales!! Je vous tiens au courant. Je ne comprends pas pourquoi après 9ans de carrière dans le publique, 15 jours d'arrêt en 9ans (pendant que certaines collègues sont en arrêt des mois entiers ou en congé mater..etc..) je ne sois "montée" en échelon qu'au minima pdt que d'autres collègues ide sont déjà en classe supérieure. Du coup je vais négocier pour une reprise ancienneté en classe supérieure et reclasser un échelon au dessus!!
Muriel  - Bougeons tous!   |2011-07-05 07:24:42
Qui accepterait de travailler 24h sur 24h , week-end et jours fériés, voir son planning trop souvent modifié et devoir prendre son congé annuel selon les besoins de service ; Avoir la responsabilité de la vie d'êtres humains: tout cela pour moins de 2000 euros / mois; Comparons notre grille salariale avec celle des profs des écoles ( horaire et responsabilités) Faisons une pétiition et rendons-la publique !
kija 555   |2011-07-22 08:04:41
Bonjour,

Tu as choisis cette profession en toute connaissance de cause. C'est une une vocation, un sacerdoce!
Bon, je rigole, mais je suis tout de même pas loin de la vérité.
Au nom du droit sacré du malade, de l'admiration vis à vis du médecin, de l'obéissance vis à vis des cadres, du service minimum imposée par la direction, les infirmiers acceptent un maximum de contraintes et se mobilisent rarement pour faire savoir qu'elles ne veulent plus être traîtées comme des religieuses.
nezri linda  - Du vol, c'est le mot   |2011-06-16 07:32:26
Mon mari est devenu infirmier tout récemment : après 3ans 1/2 d'études, (il était aide soignant) il gagne ..5 points d'indice de plus !
Dans la fonction publique, la "revalorisation" des carrières B des secrétaires administrattifs conduit à gagner moins sur une carrière qu'avant la réforme, avec un passage de grade rendu plus difficile par introduction d'un concours au 2ème grade (sur trois).

Les enseignants voient leur évaluation en voie de refonte et nul doute que cela aboutira également à un hold-up sur leurs salaires et leurs promos.
Comme disait quelqu'un de célèbre en 2007 : "Travaillez plus pour gagner moins !
Bine cordialement.
THUEUX  - ??   |2011-06-10 14:09:07
"Début 2010, Roselyne Bachelot annonçait sur les ondes une hausse de salaire pour les infirmières de 2000 ? annuel" heu?? si 2000 euros annuel c'est censé etre une augmentation, on a pas fini de pleurer!!! MENSUEL.. mais en net? en brut? C'est pas clair cet article...
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 03-10-2011 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/