S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Le Salon Infirmier 2011 aura lieu les 12, 13, 14 octobre 2011 à Paris, Porte de Versailles

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Salon Infirmier   
03-10-2011
salon_infirmier_2010.jpgLe Salon Infirmier aura lieu les 12, 13 et 14 octobre à Paris, Porte de Versailles, Pavillon 3. Ce grand rendez-vous annuel peut tout à fait faire l’objet d’une prise en charge au titre de la formation continue. N’hésitez pas à faire vos demandes auprès de votre employeur.

Cette année, le Salon Infirmier se déroulera sous le signe de l'amélioration de la qualité des soins infirmiers au bénéfice des patients.

Les conférences seront organisées autour de 4 thèmes :

- Pratiques et techniques de soins
- Qualité des prestations de soins infirmiers
- Technologie, recherche et innovations au service des malades et des soins
- Actualités santé et exercice professionnel


La Coordination Nationale Infirmière présentera une conférence ayant pour thème : «  Stress et conditions de travail ».

Stress et conditions de travail
le 14/10/2011 de 14h00 à 15h00
 Salle VEGA B

La CNI Coordination Nationale Infirmière vous donne rendez-vous sur son stand C9 les 12, 13 et 14 octobre 2011.

Plus d’infos sur le salon :
www.salon-infirmier.com
Tel. 01 76 73 34 32 / 39 06


salon_infirmier_stand_cni.jpgLe Salon Infirmier 2010 s'est tenu les 3, 4 et 5 novembre 2010 à Paris, Porte de Versailles

Ce grand rendez-vous annuel a rassemblé de nombreux professionnels et étudiants autour d’une actualité dense. La fréquentation s’est révélée cette année encore plus soutenue et ce sur la totalité du Salon, y compris les dernières heures traduisant une volonté forte de s’informer et de mettre à jour ses connaissances dans cet univers dédié.

Pour une visite de quelques heures, d’une, deux ou trois journées, les visiteurs se sont donnés les moyens d’atteindre leurs objectifs et selon les témoignages reçus la satisfaction était au rendez-vous.

Ateliers, posters, conférences et exposants offraient une variété toute propice à satisfaire les exigences des uns et des autres. Cette effervescence traduisait une motivation et un intérêt certain qui en a rassuré et réconforté plus d’uns dans un contexte infirmier global plutôt morose.
En effet, le sondage Ipsos/Wolters Kluwer réalisé à l’occasion de cette 23ème édition du Salon Infirmier mettait en avant « une profession inquiète, qui juge que ses conditions de travail se sont dégradées ces dernières années. Cela n’empêche pas les infirmiers
salon_infirmier.jpgde rester motivés et très attachés à leur métier ».
 

Motivation et attachement à la profession confirmés par tous les participants bien sûr mais nous avons également perçu ce sentiment d’inquiétude. Des conditions d’exercice difficiles quelque soit le secteur d’activité, un avenir incertain et plus frustrant encore des regrets !
Nous étions, hélas, tristement « habitués » à l’expression du malaise infirmier lors des échanges sur notre stand mais cette année se sont ajoutés les témoignages de cadres de santé allant jusqu’à  avouer regretter d’avoir choisi cette voie. Leurs dires sont venus confirmer l’argumentaire CNI lors de notre audition devant la Commission du Sénat concernant le « mal être au travail ».

Le malaise va croissant et grignote chaque branche de notre filière...

Un autre constat tout aussi navrant : la sous information de la profession en matière de droits ! En fonction publique notamment où chacun maitrise ses obligations mais méconnait ses droits ce qui est bien sûr délétère pour se positionner.
Droit du travail ou réformes qui mettent à mal notre profession : le besoin d’information est omniprésent. Nous étions en ce début
salon_infirmier_simulation_retraite.jpgnovembre dans la pleine montée en puissance du « droit d’option ». Les professionnels de la Fonction Publique Hospitalière venaient de recevoir (ou n’avaient pas encore reçu) la lettre de leur direction les informant de leur indice et échelon de reclassement en catégorie A ou B (NES). Tous se trouvant dès lors dans la plus grande expectative puisque totalement ignorant des implications de ce choix…

La CNI dont les adhérents sont tous issus de la filière infirmière avait anticipé ces demandes et conçu des plaquettes d’informations spécifiques sur l’évolution des grilles salariales IDE, IADE , IBODE, IPDE, Cadres et Cadres Supérieur de Santé. Par voie de conséquence, le stand CNI a été très visité. L’équipe composée de représentants locaux et nationaux a accueilli et répondu au mieux aux interrogations.
Étudiants, infirmiers de la Fonction Publique Hospitalière bien sûr mais aussi infirmiers du privé et des autres Fonction Publique (État et Territoriale) se sont succédés. Les uns repartant avec des éléments, les autres (infirmiers de la FPE et FPT) nous ont quittés plutôt frustrés en colère puisqu’ils venaient d’apprendre qu’il n’y avait pour eux rien d’autre que l’annonce d’une future revalorisation sans que pour autant nous en connaissions la date et le montant !

Madame Bachelot avait pourtant dit et répété à maintes reprises que tous les infirmiers verraient leurs salaires augmenter de 2000 € par an ! salon_infirmier_revue_cni.jpg

Combien de fois avons-nous entendus cela … ? Jeunes et moins jeunes infirmiers mais tous bien naïfs apprenez que les promesses n’engagent que ceux qui les croient !

Outre les informations sur les textes de fin septembre et face à la demande pressante des professionnels, nous avons également réalisés sur le stand de nombreuses simulations de calcul retraite. Très vite, des files d’attente sont apparues pour obtenir ces précieux résultats. Il s’agit bien sûr d’orientation puisque l’impact de la loi des retraites promulguée le 9 novembre n’était pas encore pris en compte par le simulateur. Cela dit, ils permettent de poser la réflexion.

Fait d’ailleurs confirmé par la DGOS lors de sa conférence au Salon. Malgré cette déclaration, nombre de professionnels ont pu répondre qu’ils avaient essuyé un refus de leur direction se cachant derrière le besoin de mise à jour du logiciel…. Face aux multiples questions de la salle, la DGOS a exprimé ne pas être responsable de cette réforme mais chargée de son application… un peu facile, non ?salon_infirmier_ide.jpg

De la même manière, lorsque sur cette conférence, j’ai interpellé la DGOS pour savoir ce qu’ils comptaient faire face à la pénurie générée par ces deux réformes (retraite et droit d’option)
qui se télescopent et poussent les IDE à la fuite, j’ai eu droit à une réponse pour le moins évasive … : «  Madame, vous réagissez à chaud... les statistiques ne confirment pas… peut-être y aura-t-il des épiphénomènes… ».

Ben voyons ! Bien sûr que je réagis à chaud : excusez-moi d’être proche des professionnels et plus que proche du terrain ! Je n’attendrais pas la démonstration des épiphénomènes et la preuve par les statistiques pour crier ma colère et mon indignation partout où cela est possible.

Ces réformes ne sont pas seulement une atteinte de notre filière, elles sont incohérentes au regard des besoins de la population !

Mais revenons au salon Infirmier et à son déroulement, la CNI y a également proposé une conférence sur le thème « vers un master en psychiatrie… » qui a été largement suivi et au cours de laquelle le débat a été riche et devra se poursuivre.

Je ne peux conclure cet article sans dire un grand MERCI à toute l’équipe CNI présente au Salon infirmier et/ou ayant participé à la logistique de préparation qui par sa motivation et son dynamisme nous a permis de répondre présent et de réaliser notre mission de syndicat professionnel : l’information de la profession. Et oui, un syndicat, c’est aussi cela !
                           
Nathalie DEPOIRE
Présidente CNI Coordination Nationale Infirmière

S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?




Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 11-10-2011 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/