S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Hôpital Belfort-Montbéliard : une soixantaine de postes d’infirmières vacants

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par lepays.fr   
05-10-2011
Hôpital Belfort-Montbéliard : une soixantaine de postes d’infirmières vacants

Coordination nationale des infirmières (CNI), CFDT et CGT du centre hospitalier de Belfort-Montbéliard déplorent que la direction n’ait pas pris d’engagement ferme à pourvoir les soixante postes d’infirmier (e) s encore vacants.

Lors de la réunion du comité technique d’établissement (CTE), qui a eu lieu hier, au cours de laquelle le bilan social 2010 a été passé au peigne fin, il a été question évidemment de l’effectif soignant, sujet sensible s’il en est. Alors que l’an passé, il y avait 80 postes d’infirmier (e) s vacants, il n’y en a plus que 60 à l’heure actuelle.

Cependant, de l’avis de la CNI, « La situation reste très tendue parce que la direction ne s’engage pas formellement à pourvoir tous les postes vacants. Or, le CHBM n’est pas le seul établissement qui recrute. Il y a urgence à dire combien de postes sont ouverts à des recrutements. Nous regrettons la décision prise par la direction, d’attribuer la prime d’installation en deux tranches au lieu d’une aux infirmier (e) s recrutés. Les jeunes risquent d’aller voir ailleurs. Depuis 2010, nous avons tiré à plusieurs reprises la sonnette d’alarme. Mais nous n’avons pas été entendus. Nous espérons quand même que les 60 postes vacants seront pourvus et qu’un pool de remplacement sera mis en place ».
Une réunion le 21 octobre prochain

La CFDT attend, elle aussi, des réponses précises tout en faisant observer que « L’ANAP (Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé) est actuellement dans nos murs. Elle travaille sur les réorganisations et les réaffectations d’effectif par service. Une réunion est programmée le 21 octobre prochain. On devrait en savoir un peu plus. Cela fait plus d’un an que nous avons tiré la sonnette d’alarme. Le climat général n’est pas serein. L’absentéisme, qui était de 11,4 % en 2010, est passé à fin juillet à 11,6 %. La solution de l’intérim interne n’est sûrement pas la bonne formule. Des engagements avaient été pris pour constituer un pôle de remplacements. À ce jour, ce pôle n’a toujours pas été mis en place ».

CFDT et CGT aussi sont hostiles à la prime d’installation versée en deux fois aux nouveaux recrutés. La CGT insiste une fois encore sur « le mauvais climat, qui explique en partie au moins que les démissions se multiplient dans les services ».

Source : Jacques Balthazard, le pays.fr

S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?



Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 11-10-2011 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/