S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Parution au JO de la loi réformant la formation continue des professionnels de santé

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par AFP   
03-01-2012
formation_infirmiere.jpgParution au JO de la loi réformant la formation continue des professionnels de santé

Les médecins, les chirurgiens-dentistes, les sages-femmes et les pharmaciens ont désormais l'obligation de participer annuellement à un programme de formation continue, selon plusieurs décrets parus dimanche 1er janvier 2012 au Journal officiel.

Ce programme, dit de « développement professionnel continu » (DPC), concerne également les auxiliaires médicaux, les aides-soignants, auxiliaires de puériculture, préparateurs en pharmacie et préparateurs en pharmacie hospitalière.

La formation devra être « conforme à une orientation nationale et comporter des méthodes et des modalités validées par la Haute autorité de santé ». Les professionnels de santé choisiront « librement les organismes de développement professionnel ».

Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, et la secrétaire d’Etat à la Santé, Nora Berra, rappellent dans un communiqué que « la mise à jour des connaissances est un facteur essentiel de la qualité des soins ».

« Grâce à cette réforme, les professionnels de santé bénéficieront d’une offre de formation plus variée et mieux adaptée à leur exercice, à leurs préférences, à leurs besoins », ont-ils indiqué.

La réforme prévoit également que les organismes de DPC soient « évalués par une commission scientifique indépendante, composée de professionnels de santé astreints à des obligations strictes en matière de liens d’intérêt ».

Pour le ministère, « ces décrets d’application de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) de 2009 prennent en compte les apports des Assises du médicament ».

Les Assises avaient préconisé une « obligation annuelle de formation, l’indépendance de la formation vis-à-vis des industries de santé, le renforcement des budgets de formation des médecins grâce à une taxe sur le chiffre d’affaire de l’industrie pharmaceutique », rappelle le communiqué.

Les organismes de formation devront être indépendants des industries de santé », précise le ministère. « Le DPC constitue la garantie pour les patients et les professionnels de santé d’une formation indépendante, de haut niveau scientifique, et de qualité », conclut le communiqué.

Décret n° 2011-2113 du 30 décembre 2011 relatif à l'organisme gestionnaire du développement professionnel continu
Décret n° 2011-2114 du 30 décembre 2011 relatif au développement professionnel continu des professionnels de santé paramédicaux

Pour le ministère de la Santé, "les professionnels de santé bénéficieront d'une offre de formation plus variée et mieux adaptée à leur exercice, à leurs préférences, à leurs besoins. En effet, l'amélioration des pratiques médicales et soignantes ne passe pas uniquement par de la formation traditionnelle ou magistrale, mais aussi par l'évaluation des pratiques professionnelles", a déclaré Xavier Bertrand dans un communiqué.

Il précise que les décrets garantissent des programmes de développement professionnel continu (DPC) de qualité, puisqu'ils prévoient que "les organismes de DPC soient évalués par une commission scientifique indépendante, composée de professionnels de santé astreints à des obligations strictes en matière de liens d'intérêt. Les méthodes pédagogiques seront-elles mêmes éprouvées, et les organismes de DPC devront être indépendants des industries de santé. (...) Le DPC va permettre de décloisonner la formation, et permettre à des professionnels de métiers ou de mode d'exercice différents, de se retrouver pour se former et évaluer leurs pratiques professionnelles ensemble. C'est une chance pour améliorer la coordination des pratiques et la fluidité des parcours de soins", a t-il conclu.

S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

 


Envoyer cet article

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 13-02-2012 )
 
< Précédent   Suivant >

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/