S'inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La newsletter de la CNI Coordination Nationale Infirmière vous informe sur l'actualité professionnelle.


Recevoir du HTML?

Close

Un patient en psychiatrie tente d'agresser une infirmière

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par La Dépèche   
15-12-2008

Détenu à la maison d'arrêt, il avait été conduit à l'hôpital pour des problèmes de santé.

Un détenu de la maison d'arrêt, admis pour raison de santé en psychiatrie à l'hôpital de Montauban, a tenté, il y a quelques semaines, d'agresser une infirmière.

Des faits graves à la suite desquels la direction de l'hôpital a immédiatement alerté les services du procureur de la République.

Il y a un peu moins d'un mois, un détenu est conduit à l'hôpital de Montauban pour être hospitalisé en secteur psychiatrique.

C'est là, dans le bâtiment Pinel A, qu'il a, pour une raison inconnue, menacé puis tenté d'agresser une infirmière avec un stylo. Un geste arrêté à temps par un autre agent hospitalier.

Cette affaire, considérée comme « potentiellement à risque » par la direction a été immédiatement signalée aux « autorités compétentes ».

« Ce genre d'acte est grave, mais heureusement rare. Par bonheur, l'infirmière n'a pas été blessée », assure le directeur de l'hôpital, Bernard Daumur.

Il insiste : « Nous avons analysé et regardé de près cette situation. Il ne faut pas que cela se reproduise ».

«Pas qualifiés pour une telle population»

Pour les syndicats hospitaliers, cette tentative d'agression met en exergue les difficultés rencontrées par le personnel hospitalier devant ces patients venus de la maison d'arrêt.

« Ils ne sont pas qualifiés ni outillés pour accueillir de telles personnes », estime un infirmier en se souvenant qu'en 2002, la loi Perben, prévoyait la création d'unités psychiatriques spécialisées.

« En 2008, à Montauban, rien n'a encore été fait », note-t-il.

Pourtant, l'admission de détenus nécessitant de soins psychiatriques a de forte chance d'augmente… Tout comme la capacité d'accueil de la maison d'arrêt montalbanaise prévenue dans les prochaines années. Ainsi, un responsable syndical estime

« Même si la violence existe en psychiatrie en règle générale, elle ne pourra qu'aller croissant ».

La Dépèche 13 décembre 2008 

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 

3.20 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 06-09-2010 )
 
< Précédent   Suivant >
Close

Vous consultez les archives du site de la Coordination Nationnale Infirmière. Certaines ressources ne sont peut être pas accessibles.
Veuillez nous excuser des problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre visite.
Nous vous invitons à consulter le site actuel en cliquant sur le lien suivant : http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/